Mesure de champ magnétique

Mode de fonctionnement de la mesure de champ magnétique

Les caractéristiques magnétiques jouent un rôle important dans la détection d'objets ferromagnétiques dans le sol. En effet, la mesure du champ magnétique se base sur le fait que les matériaux étrangers déposés dans le sol exercent différents types d'influence sur le champ magnétique de la Terre. Ces fluctuations du champ géomagnétique sont mesurées à l'aide d'un magnétomètre. Cette science est également appelée géomagnétisme. Les perturbations locales du champ magnétique à la surface de la Terre indiquent la présence de matériaux ferromagnétiques dans le sol. Le géomagnétisme permet ainsi de détecter différents objets tels que des résidus dangereux (par ex. munitions non éclatées) ou des sites archéologiques.

Mode de fonctionnement du magnétomètre et du gradiomètre

La commutation différentielle de deux magnétomètres opposés et séparés dans l'espace permet de mesurer les perturbations du champ géomagnétique naturel. Ce système de mesure est désigné sous le terme de gradiomètre.
Si les deux magnétomètres lisent le même champ magnétique, le signal résultant est nul. Les anomalies magnétiques du sol, par exemple en présence de munitions non éclatées, mais aussi de structures archéologiques, peuvent donc être mises en évidence parce qu'elles causent une différence dans la lecture des deux magnétomètres.