Contrôle par magnéto-induction

Mode de fonctionnement du contrôle par magnéto-induction

Une tension est générée dans l'enroulement de réception de la bobine de mesure, qui dépend de la conductivité du matériau contrôlé (caractéristique électrique), ainsi que de la forme et de la grandeur de la courbe d'hystérésis (caractéristique magnétique), et dont l'analyse permet de contrôler les aciers ferromagnétiques et austénitiques, ainsi que les métaux non ferreux.

La courbe d'hystérésis étant particulièrement influencée par les caractéristiques technologiques telles que la dureté, la teneur en alliage et la structure, les propriétés magnétiques sont très efficaces pour déterminer ces caractéristiques.

La variation de l'intensité du champ d'excitation permet de sélectionner la gamme dynamique de la courbe d'hystérésis dont la caractéristique magnétique est la plus utile pour la caractéristique technologique recherchée. La sélection de la fréquence d'excitation permet également d'examiner séparément les propriétés de cœur et de surface.