Recherche et enseignement

Compétence spécifique

Les origines de la société FOERSTER sont inextricablement liées aux activités de recherche et développement. C'est le professeur Friedrich Förster qui, en 1937, a découvert l'influence du champ magnétique terrestre sur une bobine de contrôle dans un équipement de contrôle, alors qu'il étudiait les propriétés magnétiques des métaux. C'est à partir de cette observation qu'il a mis au point la sonde Förster, à laquelle il a donné son nom, un système de mesure ultrasensible des champs magnétiques qui permet aujourd'hui encore d'obtenir des mesures très précises du champ terrestre.

À cette technologie s'ajoute aujourd'hui la détection du champ magnétique dans l'espace tridimensionnel à l'aide du MAGNETOMAT et du MAGNÉTOMÈTRE 3 AXES ainsi que l'analyse temporelle ou fréquentielle à l'aide de logiciels spécialisés.

Mais les produits de FOERSTER aident aussi à mieux comprendre le monde dans d'autres domaines de la science. Qu'il s'agisse de la physique, de la technologie spatiale ou de l'industrie. Découvrez avec nous les applications passionnantes de nos systèmes et appareils.

 

 

Exemple d'application

Accélérateur de particules

Lorsque le terme « accélérateur de particules » est mentionné, c'est souvent le « CERN » qui vient tout de suite à l'esprit. Il s'agit d'un immense accélérateur de particules, qui est employé pour découvrir « ce qui, au plus profond, tient le monde ensemble ». L'accélérateur de particules bombarde de la matière avec des particules chargées d'énergie. Les réactions qui en résultent peuvent servir à élaborer des conclusions sur la structure de la matière.

Mais les accélérateurs de particules sont utilisés en bien plus grand nombre dans la médecine, pour la radiothérapie, que dans la recherche scientifique. Dans ce domaine, il s'agit le plus souvent de petits accélérateurs linéaires. Les électrons sont accélérés et utilisés directement pour la radioexposition, ou sont d'abord convertis en rayonnement X de freinage.

Tous les accélérateurs de particules ont en commun d'accélérer les particules chargées au moyen de champs électriques et magnétiques. Mais ces champs magnétiques sont facilement perturbés en présence de composants inadaptés à l'utilisation dans les accélérateurs de particules. Pour la conception et la construction des accélérateurs de particules, les appareils MAGNETOSCOP et MAGNETOMAT aident à sélectionner des matériaux amagnétiques adaptés en mesurant la perméabilité relative (perméabilité magnétique), par exemple par mesure du champ magnétique résiduel.