Industrie pétrochimique

Compétence spécifique

Outre les carburants pour moteurs de véhicules, de nombreux autres produits du quotidien proviennent du secteur pétrochimique, même si l'on n'y pense pas forcément. La pétrochimie crée, à partir du pétrole et du gaz naturel, de nombreuses matières premières chimiques qui entrent dans la composition des plastiques, des solvants, mais aussi des médicaments. Les usines pétrochimiques se trouvent en général juste à côté des raffineries, afin de réduire la distance de transport, et donc les coûts.

Ce qui caractérise les usines pétrochimiques, c'est un réseau de plusieurs kilomètres de différents tuyaux qui sert à acheminer le pétrole et le gaz naturel provenant des raffineries. Une fois arrivées à l'usine, les matières premières vont dans ce que l'on appelle des fours de reformage pour la catalyse, puis les matières qui en résultent doivent être transportées pour poursuivre leur transformation.

Partout où il y a des tuyaux, FOERSTER n'est pas loin. Venez avec nous explorer la pétrochimie.

 

 

Exemple d'application

Reformage à la vapeur

Le reformage à la vapeur est un procédé qui crée un gaz de synthèse riche en hydrogène à partir d'hydrocarbures légers. Cette production a lieu dans ce que l'on appelle le réacteur de reformage primaire.

On trouve des réacteurs de reformage primaires dans de nombreuses raffineries, usines d'engrais ou installations de production de méthanol. Ce sont des parties importantes et centrales dans ces installations. Le reformage à la vapeur des hydrocarbures a lieu dans les tubes de reformage, installés à la verticale dans le réacteur de reformage.

Les tubes sont composés de matériaux fortement alliés coulés par centrifugation, et remplis d'un catalyseur à base de nickel. Étant donné que la réaction dans les tubes est endothermique, un chauffage externe est nécessaire. Ce chauffage est assuré par des brûleurs qui peuvent être situés au plafond, sur les côtés ou au sol, selon la conception du réacteur de reformage. Les températures et pressions élevées soumettent les tubes de reformage à des contraintes extrêmes.

Il est donc particulièrement important de procéder à un examen régulier des tubes afin de détecter les expansions et les fissures et d'évaluer correctement leur dangerosité. En effet, les pertes causées par les temps d'arrêt dus à des fuites dans les tubes de reformage sont considérablement plus élevées que le remplacement et l'installation de nouveaux tubes.

Le système LEO-SCAN est employé avec succès depuis plus de 25 ans pour le contrôle des tubes de reformage. Un procédé par courants de Foucault traverse toute l'épaisseur de la paroi des tubes et détecte les plus petites fissures, qui peuvent être causées par exemple par une surchauffe ou par des problèmes au niveau du catalyseur ou du brûleur. En outre, une mesure de l'expansion est effectuée par technologie laser, car le fluage est un dommage généralement associé à l'expansion.

Le système LEO-SCAN permet de contrôler environ 250 tubes par strate. Tous les contrôles peuvent être superposés afin de comparer les résultats et leur évolution. Étant donné que dans de nombreux réacteurs de reformage, les dommages se produisent près du sol, le contrôle du système Leo-Scan commence dès 20 mm au-dessus du sol.

Pour de plus amples informations sur nos prestations de service pour le contrôle des tubes de reformage dans les usines chimiques, veuillez consulter le lien suivant : www.mp-ndt.de

 

 

Picture courtesy of the El Dorado Chemical Site, El Dorado, Arkansas; part of LSB Industries.