Détection des explosifs et munitions

Compétence spécifique

Plusieurs décennies après la fin de la Seconde guerre mondiale, il est encore courant de trouver des explosifs et des munitions enfouis dans le sol. La localisation, l'évacuation et la destruction de ces explosifs et munitions  sont la mission des services de déminage.

FOERSTER soutient cette activité avec une large gamme  d'appareils pour la détection des explosifs et munitions. Les détecteurs de métaux actifs des familles de produits MINEX et METEX fonctionnent par induction électromagnétique. Ce type de détecteur  induit des courants de Foucault dans les objets métalliques. Par conséquence, ces objets génèrent un champ magnétique secondaire qui est détecté et signalé par le détecteur, à l'aide d'un avertisseur acoustique ou visuel. Ce procédé est particulièrement adapté à la détection des munitions et explosifs enfouis à une profondeur faible ou modérée.

La famille de produits FEREX fait, quant à elle, appel à un procédé de magnétomètre passif. Ces appareils exploitent les perturbations que les pièces métalliques créent au champ magnétique terrestre. Ces perturbations détectées indiquent la profondeur et les dimensions probables de l'objet. Ces appareils peuvent même localiser des objets enfouis à de grandes profondeurs, et sont donc particulièrement utiles pour explorer de vastes zones  et pour caractériser les sites contaminés, par exemple dans le cadre de la dépollution d'un  chantier.

 

 

Exemples d'application

Exploration de site contaminé

Un site contaminé est défini comme une zone délimitée à la surface de la Terre qui est devenue nocive pour la santé ou l'environnement suite à l'intervention humaine. Il peut s'agir par exemple de produits chimiques dangereux pour la santé, ou bien de vestiges d'un conflit armé tels que des munitions qui n'ont pas explosées.

C'est pour cela que les chantiers sont explorés pour rechercher des déchets nocifs – le plus souvent par géomagnétisme. Cela permet non seulement de détecter les munitions qui n'ont pas explosé, mais aussi les objets ferromagnétiques tels que des barils enterrés, des réservoirs souterrains, mais aussi des décombres et autres anomalies. Les produits de la famille FEREX qui détectent les modifications du champ terrestre  dues aux pièces métalliques sont particulièrement adaptés à cette application.

En plus de la détection en surface, le sondage par puits de forage permet de vérifier la présence suspectée d'objets à grande profondeur. Cette méthode est particulièrement utile lorsque la présence de parasites à la surface empêche une lecture précise. Un capteur FOERSTER est descendu dans un puits de forage au bout d'un câble afin de d'effectuer les mesures, qui peuvent ensuite être analysées par le logiciel d'évaluation FEREX DATALINE BM.

 

 

Détection des mines

La « Convention d'Ottawa » sur l'interdiction des mines antipersonnel est entrée en vigueur en 1999. Ce traité international régit la destruction et l'élimination des mines et impose aux États non affectés d'aider les pays touchés en matière de déminage.

En novembre 2015, cette convention était ratifiée par 162 États. Pourtant, aujourd'hui encore, des milliers de personnes meurent ou sont gravement blessées chaque année des suites de l'explosion d'une mine. De nombreuses années après la fin d'un conflit armé, les mines restent un grand danger pour la population civile, et en particulier pour les enfants, qui ne sont pas conscients du danger. Par exemple, il y a encore 10 millions de mines à extraire du sol en Afghanistan.

La détection de ces mines est une mission dangereuse et difficile, qui prendra encore des dizaines d'années. Les appareils de FOERSTER soutiennent les efforts de recherche et de détection de ces mines. Les produits de la famille MINEX- ont été conçus tout particulièrement pour la détection des munitions et explosifs. Ils permettent d'explorer et de déminer même les sols humides ou naturellement minéralisés et conducteurs. Les sites anciennement contaminés peuvent ainsi être habités ou accueillir des activités agricoles.

De cette façon, les appareils de détection FOERSTER contribuent à la sécurité. Un jour, l'objectif de la « Convention d'Ottawa » sera atteint: un monde sans mines.