Détection de chocs à la loupe et détection de rupture de tige

Détection de fin des ébauches et de rupture de mandrins

La détection de la fin des ébauches et de la rupture de mandrins joue un rôle important dans la fabrication des tubes sans soudure. Pour le pilotage du processus et la surveillance des incidents dans les installations de production, les systèmes de contrôle par courants de Foucault peuvent également servir, en plus du contrôle des défauts, comme système de détection.

Détection de la fin des ébauches

Dans la fabrication de tubes sans soudure, les ébauches de tubes sont amenées dans l'unité de laminage sur une tige à mandrin en acier. Le mouvement n'est pas continu, mais s'effectue par glissements et rotations progressifs. Il faut détecter le point de jonction entre les ébauches de tube afin de piloter le processus. Un appareil de contrôle par courants de Foucault équipé d'une bobine de détection fournit cette information de façon très précise.

Détection de la rupture de mandrins

Le mandrin introduit dans l'ébauche de tube peut se rompre pendant la production et rester dans le tube fini. Une bobine encerclante permet de détecter cette rupture de mandrin et d'arrêter la machine.

La détection de la fin des ébauches et de la rupture de mandrins est effectuée à l'aide des systèmes électroniques de contrôle FOERSTER suivants :



DEFECTOMAT : Le système de contrôle DEFECTOMAT détecte les défauts ponctuels et transversaux à la surface des tubes à l'aide des courants de Foucault. Ce système – équipé des capteurs appropriés – peut également être employé pour la détection de la fin des ébauches et de la rupture de mandrins.